Yuusha no Furi mo Raku Janai — Riyuu ? Ore ga Kami Dakara Chapitre 26

Chapitre 26: Une Audience Durant la Nuit (Récolte d’Informations, Partie 5)

Je me suis promené en ville durant la nuit.
Le bruit de mes geta sur les pavés de pierre résonnait.
Puis je suis arrivé au château royal, au centre de la ville.

Évidemment, la grande double porte était fermée.
Je parle à un gardien moyennement âgé qui était de garde devant le portail.
« Bonsoir. J’aimerais poser une question. »
« Qui… attendez, vous êtes le Héros-sama. Bonsoir. »
« Savez-vous où se trouve la chambre du Roi ? »
« Si je ne me trompe pas, la chambre de Sa Majesté se trouve au dernier étage, face au côté sud de la cour… pourquoi cette question ? »
« Oh, juste la curiosité. Merci. »
« Héros-sama. »
J’ai quitté le garde intrigué et je me suis éloigné du portail.


J’ai contourné le mur extérieur du château.
Je me suis arrêté au mur du côté sud.
« Vent. »
J’invoque le vent qui est sous mes ordres, saute et m’envole.
Je vole dans le ciel nocturne en arc de cercle.

Et j’atterris sur le toit du château.
Je regarde les chambres du côté sud avec 《Clairvoyance》. Il y a beaucoup de chambres.
Le Roi se trouvait dans l’une d’entre elles, il était alité et lisait un livre. Il porte des vêtements de nuit et un bonnet de nuit.
Il était éclairé par une lampe sur la table qui était sur le côté.
« Ici. »
Je vole à nouveau et atterris sur le balcon de la pièce.
J’ouvre la fenêtre de la terrasse et entre dans la chambre. Ce n’était pas verrouillé.


Quand je suis entré dans la chambre, le Roi a éloigné son visage de son livre.
« Hmm ? Ah, le nouveau Héros. Keika, je crois… Le Héros est autorisé à voir le Roi n’importe où et n’importe quand, mais est-ce que tu peux penser à l’heure ? Il est bientôt l’heure de dormir. »
« Désolé de cette visite tardive, Majesté. Mais j’ai quelque chose à vous demander quoi qu’il advienne. »
« Hooo ? Et quel est ce quelque chose ? »
« Votre Majesté, est-ce que vous souhaitez vraiment la défaite du Roi Démon ? »
« Hmm ? Voilà quelque chose d’étrange que tu demandes. Bien sûr que je le souhaite. »
Je n’ai senti aucun mensonge dans ses mots.

Je me redresse et pose une autre question.
« Dans ce cas, est-ce que vous savez l’étendue de l’influence du Roi Démon dans ce royaume ? »
Le Roi s’est mis à froncer profondément les sourcils.
Il semble qu’il sait quelque chose.
Il me répond avec une voix amère.
« Je vois. Je comprends la raison pour laquelle tu es venu si tard. Tu souhaites que personne d’autre ne t’entende. »
« C’est exact. »
« Tu es bel et bien un Héros. Ton regard est porté sur quelque chose de différent… je pense qu’il y a quelque chose qui ne va pas dans ce pays. Et ce, depuis bien longtemps. J’ai vaguement senti qu’il était sous l’influence du Roi Démon. »
« Comme attendu de la part de Sa Majesté. »
« Cependant, il n’y avait aucune preuve. Je ne pouvais que faire ce que l’on me disait de faire. Si je faisais une piètre performance, je risquais d’être effacé comme mon père. »
« Je vois. Une sage décision. »
« Cela fait si longtemps que j’attends l’apparition d’un Héros capable de vaincre le Roi Démon… mais je dois te prévenir d’une chose. Toi non plus, tu n’as pas le pouvoir de vaincre le Roi Démon. »


Je me suis rapproché de son lit.
« Même avec ceci ? »
Je regarde le Roi.
Tout en ayant la tête penchée sous le coup de la perplexité, le Roi me regarde comme s’il observait les profondeurs de mon âme.
Puis ses lèvres ont tremblé.
« I-Impossible ! Le pouvoir de la lumière, détenu par un véritable Héros ! Je, je ne peux pas à y croire ! Je n’avais pas vu cette lumière ce jour-là. »
―Je le savais, le Roi a le pouvoir des Guides, il peut voir le statut des autres.

J’ai puissamment incliné la tête.
« Oui, j’ai dû le cacher temporairement afin de pouvoir franchir le Portail Sacré. »
« Quoi… ! Tu es capable de faire ça… ! Non ?! »
« Hélas, si. Le système de Pécheurs est un système pour tuer les personnes qui sont capables de devenir des véritables Héros. »


Le Roi a poussé un long soupir. Sa barbe secouait faiblement.
« C’était donc ça… j’avais commencé à avoir cette impression. Alors ce jeune homme possède lui aussi la lumière… mon incompétence est vraiment pathétique. »
« Ne soyez pas découragé, Majesté. J’apprécie vraiment que vous puissiez être raisonné. »
« Est-ce que tu es venu ici juste pour ça ? »
« Si je tue le Roi Démon, pourrez-vous mettre fin au système de Pécheurs ? Il suffira de s’excuser et de dire que c’était une ruse du Roi Démon. »
« Oui. Si le Roi Démon est vaincu, je peux te promettre n’importe quoi. »
Bien. Avec ça, Celica pourra à nouveau « vivre » comme une vraie princesse une fois qu’elle aura récupéré son royaume. Il faut juste que je tue le Roi Démon.


« Et aussi, pouvez-vous me prévenir des Pécheurs que vous trouverez ? »
« Hmm. Tout ce qui est lié aux Pécheurs est géré par l’église. Ce sera difficile. »
« La doctrine de Valnus, hein. »
« En effet. »
Difficile d’agir si l’église a beaucoup de pouvoir.
Il est clairement corrompu par le Roi Démon.
Je devrais peut-être purger les membres hauts placés de l’église quand j’aurais du temps libre.
Je devrais d’abord demander au cas où.

Alors que j’avais cette réflexion, le Roi m’a posé une question.
« Autre chose ? »
« Oui. Que faire des gens qui sont devenus des subordonnés du Roi Démon ? »
« Hmm. C’est une question difficile. Il faut prendre en compte la possibilité qu’ils ont été menacés ou forcés d’obéir. »
« C’est vrai. Alors je n’éliminerai que ceux qui ont vraiment l’air malveillants. »
« Oui. Je te laisse faire, Héros Keika. »
Le Roi a calmement hoché la tête. Son bonnet de nuit a secoué.

Je me suis incliné face à lui.
« Merci. Sur ce, je vais prendre congé. »
« Fais de ton mieux. Pour ce pays, non, pour le monde. Je ne peux que compter sur toi. »
Surprenamment, le Roi s’est incliné face à moi.
Je ne m’attendais pas à ce qu’il baisse la tête devant quelqu’un de plus jeune (en apparence) que lui.

« Laissez-moi faire, Majesté. »
Je pense que je devrais faire de mon mieux pour ce Roi.
Je m’incline à nouveau et quitte le château.


Quand je suis rentré à l’auberge, Lapisia dormait à côté de Celica qui était nue.
La robe de Lapisia était relevée, ses sous-vêtements enfantins et son ventre plat étaient visibles. Son visage est sur la poitrine de Celica. Le visage enfoui entre ses seins, comme un bébé.

Celica fronce douloureusement les sourcils.
Je sépare les filles, sors l’【Emblème de Héros】 et le tâtonne.

[Choisissez la personne que vous voulez ajouter dans votre équipe.]
La flèche est apparue et je l’ai tournée vers Lapisia.
Elle a été ajoutée dans l’équipe. J’ai regardé le dos de l’【Emblème de Héros】 au cas où et confirmé que son nom était gravé dessus.

« De mieux en mieux. »
Je soupire, me met dans un espace vide et m’endors.

Astuce:

Cliquer sur l'image Yuusha no Furi mo Raku Janai — Riyuu ? Ore ga Kami Dakara 26 manga pour aller à la page suivante. Vous pouvez utiliser les flêches de votre clavier pour naviguer entre les pages.