Level 1 Skeleton, Such a Pity Chapitre 2

Chapitre 2: 2

Chapitre 2

 

*Bang !*

Avant que je puisse me relever, il se jeta sur moi et plaqua mes os sur le mur. En les raclant contre les pierres, il finit par détacher ce qu’il me restait de bras et jambes, qui s’éparpillèrent sur le sol tout en m’enfonçant dans le mur.

Merde ! Je me vengerai !

J’étais coincé dans le mur, sans membres et à peu près incapable de bouger. Il me fallut des heures juste pour réussir à me tortiller sur quelques centimètres.

*Frrt Frrrrrt*

Finalement, plusieurs heures plus tard, je parvins à sortir du trou dans le mur.

Qu’est-ce qu’il est mal élevé, balancer mes os comme ça, c’est trop demander de bien vouloir au moins les empiler proprement, en un joli petit tas bien rangé ?

J’entrepris de ramper lentement en direction de mes os éparpillés à travers le couloir. Lorsque je trouvai enfin un morceau, je tentai de le remettre en place et fus ravi de constater qu’il fusionna avec mon corps à la perfection. Continuant tant bien que mal, je finis par récupérer d’autres bouts et retrouver un peu de force. J’avais réalisé que mes PV avaient diminué de façon significative depuis que j’avais perdu des parties de moi. Après 60 ou 70 heures, j’étais enfin à nouveau à peu près entier et avais récupéré toute ma force.

Huuu… Je me sens bien mais mon bras droit et ma dague…

Mon bras était le seul morceau manquant, et mon plus gros problème. Il ne me restait qu’un bras, deux jambes, un bouclier et un vieux casque.

Je retournai à la pile d’ossements où j’avais jadis collecté mon équipement, à la recherche d’une arme utilisable.

Pourquoi pas celle-là ?

Il s’agissait d’un fémur brisé de soldat squelette, qui avait selon toute probabilité appartenu à un ancien collègue. J’essayai de le tailler contre le mur en pierre, mais il n’arrêtait pas de s’effriter, sans doute à cause d’une durabilité trop faible. En tout cas, c’était loin d’être aussi solide que du fer.

Les dégâts du Tyran des Tombeaux étaient de 20, non ? Mais je suis toujours en vie, est-ce que ça ne veut pas dire qu’il s’est juste amusé avec moi ?

Ma colère contre le gros rat ne faisait qu’empirer et je voulais vraiment me venger.

Je me mis alors à envisager gagner encore des niveaux. Ou même juste un. J’espérais que quelque chose allait se passer une fois que j’aurais atteint le niveau maximum.

Et ainsi, je récoltai encore une fois de la mousse pour créer une fois de plus le même piège. Des rats finirent par se laisser avoir et je disposai d’eux rapidement, absorbant l’expérience. J’avais vraiment l’impression d’être plus efficace après quelques essais.

[+11 points d’expérience]
[+22 points d’expérience]

[Augmentation de niveau 4 ➢ 5]

[Le niveau a atteint le maximum]

[L’évolution est possible]

L’évolution ? Sérieux ?

Les idées se bousculaient dans mon esprit et je décidai de vérifier mon statut. Quel genre d’évolution allait devenir possible ? Est-ce qu’elle pourrait me permettre de péter la gueule au Tyran des Tombeaux ?

Nom : Aucun
Sexe : Aucun
Statut : Normal
Type : Squelette / Mort-Vivant
Classe : Soldat
Rang : H
Niveau : 5/5
PV : 15/15
PM : 1/1
Dégâts : 7
Défense : 3
Agilité : 5
Intelligence : 1
¤ Compétences uniques
[Résurrection Nv 1][Vision Nocturne Nv 1][Résistance aux dégâts de chute Nv1]
¤ Titres
[Chasseur de Rats]
¤ Choix d’évolution
[Guerrier Squelette][Sorcier Squelette][Voyou Squelette]

Les options d’évolution avaient l’air de suivre les standards des RPG. Le Guerrier Squelette se concentrait probablement sur sa puissance physique en particulier, le Sorcier était sûrement capable de manipuler la magie et le Voyou était à tous les coups une espèce d’assassin.

A cause de ma situation actuelle – et mon bras manquant, la voie de la sorcellerie semblait être le choix le plus avantageux pour moi. Et puis, le Tyran n’avait aucun pouvoir magique, du coup la magie avait toutes les chances d’être son point faible. Tout ceci faisait de ma future évolution un choix facile.

Je tendis mon doigt et choisis le Sorcier sur le menu que j’avais sous les yeux. Une lumière descendit sur moi et j’avais l’impression que mon corps se réchauffait.

Quoi ? C’est tout ? Qu’est-ce qui a changé ?

Après avoir inspecté mon corps sous toutes les coutures, rien ne semblait être différent et toujours confus, je regardai la fenêtre de statut à nouveau.

Nom : Aucun
Sexe : Aucun
Statut : Normal
Type : Squelette / Mort-Vivant
Classe : Sorcier
Rang : H+
Niveau : 1/20
PV : 5/5
PM : 5/5
Dégâts : 1
Défense : 1
Agilité : 2
Intelligence : 3
¤ Compétences uniques
[Résurrection Nv 1][Vision Nocturne Nv 1][Résistance aux dégâts de chute Nv1][Incantation Nv 1][Choc de Feu Nv 1]
¤ Titres
[Chasseur de Rats]

Hmm… Juste Choc de Feu ?

J’avais joué à suffisamment de RPG pour connaître énormément de sortilèges. Choc de Feu était généralement l’un des plus faibles.

Pointant ma main vers le mur, je criai :

« Choc de Feu ! »

*Froush !*

[Incantation Niveau 1 ➢ 2]

[Choc de Feu 1 ➢ 2]

Etrangement, quand il s’agissait d’incanter le nom des sorts, j’étais capable d’articuler. Mais mis à part ça, il était toujours impossible pour moi d’émettre le moindre son, à l’exception de mes dents claquant les unes contre les autres.

C’est quand même vachement contraignant.

Après avoir attendu que mon mana se remplisse, j’envoyai plusieurs autres Chocs de Feu vers les murs et commençai ainsi à améliorer son niveau, répétant ça des milliers de fois. J’avais une endurance infinie, je ne souffrais ni de la faim ni de la fatigue, alors à part attendre que mon mana ne se remplisse, je pouvais m’entraîner sans limite.

[Incantation Niveau 5 ➢ 6]

[Choc de Feu 9 ➢10]

[Choc de Feu a atteint le niveau maximum]

J’avais maximisé le sort après plus ou moins 4000 ou 5000 utilisations. J’avais également bien vite remarqué qu’utiliser la magie comme ça ne donnait pas d’expérience.

Ça fait combien de temps que je fais ça ?

Sous terre, dans ces tunnels sombres, je ne pouvais pas estimer le passage du temps à cause du manque des éternels besoins vitaux. Bien que ce fut un peu ennuyant de pratiquer ces sorts tout seul, j’étais particulièrement curieux de savoir si je pouvais m’impatienter, parce que dans ma vie antérieure, j’en aurais eu marre au bout de dix fois.

J’ai donc décidé de tester ma magie, et que le slime allait être ma première victime. Evidemment, dans les RPG, les slimes de bas niveau avaient une haute résistance physique mais étaient faibles face à la magie. Et puis capturer des rats était extrêmement chronophage, sans parler du fait qu’ils pouvaient toujours s’échapper.

« Choc de Feu. »

*Frshhhhhh !*

Quand mon sort percuta le slime, il était étalé comme une flaque et se redressa rapidement vers une forme sphérique. Je ne connaissais pas ses statistiques ou son niveau parce que je n’en avais encore tué aucun. Il se retourna et commença à s’approcher lentement puisque j’avais pris l’aggro avec ma magie.

Je pourrais être en difficulté. Je n’ai assez de PM que pour lancer un seul Choc de Feu.

Je choisis donc d’utiliser une tactique hit-and-run qui pouvait fonctionner à merveille vu la lenteur du slime. Juste tourner en rond en attendant que mes PM se remplissent. Le slime me chassa de tout son cœur, mais je n’avais aucun mal à garder mes distances, simplement en pressant le pas.

Je l’ai touché une vingtaine de fois, non ?

Un message apparut devant mes yeux.

[+77 points d’expérience]

[Acquis : Connaissances des Slimes du Tombeau]

[Vous pouvez maintenant apprendre un nouveau sort]

[Acquis : Titre (Hit-and-Run)]

Le slime fondit en un liquide dégueulasse et s’épancha à travers le sol.

Quoi ! Il était seul et m’a donné autant d’expérience que trois rats tués en même temps !

Ça avait été une décision judicieuse de ma part d’éviter de me frotter aux slimes dès le départ, si j’en jugeais à la quantité d’expérience qu’ils donnaient alors ils devaient être plutôt forts. J’ouvris ma page de statut.

Nom : Aucun
Sexe : Aucun
Statut : Normal
Type : Squelette / Mort-Vivant
Classe : Sorcier
Rang : H+
Niveau : 4/20
PV : 17/17
PM : 25/25
Dégâts : 3
Défense : 2
Agilité : 5
Intelligence : 12
¤ Compétences uniques
[Résurrection Nv 1][Vision Nocturne Nv 1][Résistance aux dégâts de chute Nv1][Incantation Nv 6][Choc de Feu Max]
¤ Titres
[Chasseur de Rats][Hit-and-Run]
¤ Choix de sort
[Boule de Feu Nv 1][Ralentissement Mineur Nv 1][Poison Mineur Nv 1]

C’était juste ce qu’il me fallait. Boule de Feu aurait été un sort redondant pour moi puisque j’avais déjà Choc de Feu pour infliger des dégâts, mais Ralentissement était exactement ce dont j’avais besoin. Validant mon choix, je me retournais vers un slime à proximité.

Statut : Normal
Type : Slime du Tombeau 
Rang : G-
Niveau : 7/15
PV : 22/22
PM : 1/1
Dégâts : 1
Défense : 1000
Agilité : 5
Intelligence : 1
¤ Compétences uniques
[Résistance Physique Nv 2]

« Ralentissement. »

Les Slime étaient déjà plutôt lents à la base, mais après s’être mangé mon sort de ralentissement, j’étais capable de le dépasser en marchant nonchalamment. Je décidai d’augmenter le niveau de ce sort qui pourrait devenir un outil de survie crucial à l’avenir. Débutant le long entraînement, je lançai Ralentissement mineur et attendais que mon mana remonte.

Plusieurs milliers d’incantations plus tard…

[Incantation Niveau 7 ➢ 8]

[Ralentissement Mineur 9 ➢ 10]

[Ralentissement Mineur a atteint le niveau maximum]

La compétence d’incantation était étonnamment difficile à faire progresser comparée aux autres. J’étais sûr que c’était quelque chose de crucial qui servait de fondation à tous les autres sorts, et en plein combat, une fraction de seconde pouvait faire toute la différence. Pourtant, je décidai de la mettre de côté pour l’instant et de la laisser monter toute seule pendant que j’améliorerais mes autres capacités.

Dès lors, chasser des slimes à l’aide de Choc de Feu devint un jeu d’enfant. Un seul Choc de Feu pouvait faire perdre 3 PV à un slime.

Hmm… Je devrais avoir besoin de 15 Chocs de Feu pour dégommer le Tyran des Tombeaux, je n’ai pas assez de mana pour l’instant…

Un Choc de Feu consommait 5 PM, donc 75 PM seraient probablement suffisants pour en venir à bout. Mais puisque j’allais devoir l’attirer en usant encore d’une tactique Hit-and-Run tout en lui lançant des Ralentissements à répétition, avoir 100 PM serait plus sûr. Il va sans dire que l’affronter face à face était impossible.

[+77 points d’expérience]

[Augmentation de niveau 5 ➢ 6]

Mes PM augmentèrent de 25 à 40, puisque j’étais un Sorcier ma réserve de mana montait en conséquence. Je finis par venir à bout de tous les slimes des environs et par atteindre le niveau 10. De temps en temps j’apercevais le Tyran au loin, mais je faisais en sorte de garder mes distances. Après quelques fois, je fus capable de définir son trajet habituel, ce qui allait m’aider lorsque je serais prêt pour ma revanche tant attendue. Malheureusement, il n’y avait plus aucun slime.

Je ne suis pas sûr de la façon dont fonctionne l’acquisition de magie. Je pensais qu’en montant de niveau je serais capable de gagner de nouveaux sorts, mais même au niveau 10, qui est censé être un palier, je n’ai rien eu.

Je me creusais la tête pour comprendre comment acquérir de nouveaux sorts. Etait-il possible qu’ils dépendent des monstres que je tuais ? Y avait-il une limite au nombre de compétences ?

Quoi qu’il en soit, m’en inquiéter n’allait pas résoudre le problème, donc je partis en quête de quelques rats, bien que j’eus besoin d’élaborer une nouvelle stratégie puisqu’il me manquait toujours un bras et une dague. Je me résolus à maximiser mon Incantation et j’espérais que la vitesse accrue pour lancer les sorts serait suffisante pour que je puisse toucher ces rongeurs. Plusieurs milliers de Chocs de Feu plus tard, ma compétence d’incantation avait atteint le maximum. Désormais, en me concentrant bien, je pouvais lancer Ralentissement Mineur en 0.3 seconde.

Une fois de plus, de la mousse devant moi, je me mis à attendre patiemment.

S’teuplait, Tyran, te montre pas…

Bien heureusement, ce furent quatre rats qui pointèrent le bout de leurs museaux. Est-ce que ces bestioles voyageaient toujours en groupe ?

Comme la fois précédente, ils étaient prudents au départ, mais une fois rassurés se mirent à se rassembler autour de leur délicieuse mousse. Je lançai alors quatre sorts à la suite.

« Ralentissement ! Ralentissement ! Ralentissement ! Ralentissement ! »

1.2 seconde plus tard, les quatre rats se retrouvèrent considérablement plus lents. Au bout du compte, je les terminai un par un avec le couteau d’os que j’avais réussi à tailler plus ou moins.

[Augmentation de niveau 10 ➢ 11]

Je gagnais des niveaux bien moins vite que lorsque je tuais des slimes, mais au moins ça montait. Mes PM augmentaient invariablement et j’étais assis en train d’attendre après avoir préparé un autre piège, mais cette fois-ci, il y eut un problème.

Merde ! Le Tyran !

J’avais choisi une petite grotte qui était loin de son trajet habituel mais pour une raison inconnue il apparut tout de même devant moi. Au moment où il m’aperçut, il se baissa, ses pattes creusant le sol et le corps massif prêt à exploser de toute sa force.

Oh… Il a l’air de m’avoir reconnu, il est plutôt intelligent. Uhh… Que dois-je faire ?

Ma boite crânienne était en ébullition mais le rongeur géant avait déjà bondi en avant, se ruant sur moi. J’avais moins d’une demi-seconde pour prendre une décision.

« Ralentissement ! Ralentissement ! Ralentissement ! »

J’avais prestement lancé trois Ralentissements Mineurs, incertain mais espérant de toute ma cage thoracique que les effets n’étaient pas redondants. Alors qu’il arrivait sur moi, je bondis sur le côté, évitant sa charge de justesse tout en regardant son statut.

Il n’y avait qu’une seule occurrence de l’état Ralenti (Mineur).

Malheureusement, l’effet ne s’appliquait qu’une fois, mais ça devait être bon. J’étais capable d’esquiver sa ruée s’il était ralenti. Comme je le faisais en combattant les slimes, je me mis à courir à travers la salle, alternant entre Ralentissement Mineur et Choc de Feu. Calculant et gardant toujours à l’esprit ma consommation de PM, je continuai à faire tourner le Tyran en bourrique. Après avoir fait le tour une dizaine de fois, il devint rouge, et avait l’air vraiment en colère.

Merde ! Tu vas utiliser Berserk ? C’est vrai, c’est une compétence plutôt commune chez les boss.

Bien qu’il n’ait pas annulé l’effet de mon sort de ralentissement, sa vitesse augmenta tout de même de façon notable.

Le Tyran n’avait plus que 7 PV, je pouvais le terminer avec trois Chocs de Feu supplémentaires.

Le problème était que je n’avais que 10 PM en réserve, qui allaient me permettre de lancer deux Chocs de Feu, laissant le boss à 1 PV.

Je me triturais les méninges que je n’avais pas à la recherche d’une solution.

Oui, je peux tenter le coup.

Une idée folle m’avait traversé l’esprit. Ça m’aurait vraiment fait chier si mon deuxième bras devait se faire arracher, donc je devais à tout prix le battre sur ce coup.

« Choc de Feu. »

Je lui envoyai le premier sort et collai mon dos au mur, faisant face au Tyran qui me fonçait dessus.

Il faut que ça passe, c’est le seul moyen.

Je levai mon couteau d’os et le pointai vers le rat géant. La seule solution à laquelle j’avais pensé était d’utiliser son élan pour lui infliger le point de dégât restant. Naturellement, mon propre corps allait être écrasé dans l’action, mais c’était le seul plan que j’avais.

*Bang ! Crac !*

J’entendis les os de mon bras s’effondrer alors que le Tyran m’encastrait dans le mur. Je lançai mon dernier Choc de Feu avec mes derniers PM juste avant de perdre l’usage de mon bras. Le temps s’écoulait si lentement, j’avais l’impression de pouvoir compter les dixièmes de seconde. Je voyais mes os et mes côtes éclatés en petits morceaux au moment où mes PV atteignirent 0 sur ma fenêtre de statut.

Faites que ça marche !

Ma vision s’effaça, comme un écran d’ordinateur qui venait de s’éteindre.

Astuce:

Cliquer sur l'image Level 1 Skeleton, Such a Pity 2 manga pour aller à la page suivante. Vous pouvez utiliser les flêches de votre clavier pour naviguer entre les pages.