Le Monde des Arts Martiaux Chapitre 72

Chapitre 72: Large succès du Symbole de Guérison de l’Esprit

« L’heure est écoulée ! » entendit Lin Ming d’une voix provenant de l’extérieur.

Hu, déjà ? Quel dommage ! pensa-t-il, quelque peu frustré.

Lin Ming se dit qu’il devrait prendre Eclair Lunaire la prochaine fois qu’il viendrait s’entraîner sur la plateforme en pierre. Quel genre d’effet est-ce que cela aurait s’il manipulait sa lance de huit cent vingt jins dans cette eau aux propriétés similaires au mercure ?

Impatient et excité à cette idée, Lin Ming sortit de la matrice des Dix Mille Morts. Le gardien l’y attendait toujours, quoique son expression eût changé.

« Frère Lin a été capable de demeurer à l’intérieur du bassin glacial ? »

Le gardien ne s’attendait pas à ce que Lin Ming ne reste aussi longtemps au sein de la matrice, et encore moins à ne pas le voir sortir avant la fin du temps imparti. Pour lui, Lin Ming ne tiendrait qu’un quart d’heure avant de devoir souffler un peu.

Quelle bravoure !se dit-il.

« Mmm ? C’est un problème ? Ce septième niveau n’était-il pas justement adapté à mon classement ? » rétorqua Lin Ming.

Le gardien fit un sourire amer :

« Si, il n’y pas de souci de ce côté-là, mais je n’ai pas dit qu’il fallait rester à l’intérieur pour autant. L’eau du bassin est d’un froid prégnant. Vous termineriez gelé raide si vous y restiez un quart d’heure. C’est normal de sortir pour se reposer. Et bien qu’il soit impressionnant que vous ayez persisté aussi longtemps, prenez garde de ne pas mettre votre corps en danger. »

« Merci pour vos conseils, frère aîné ; j’ai bel et bien eu des difficultés à me maintenir à l’intérieur », dit nonchalamment Lin Ming, pour la forme.

« Pas besoin d’être si poli. Je m’appelle Xie Dong. Deux ans plus tôt, j’étais encore un disciple de la Maison Martiale des Sept Véritables. Cependant, après avoir réussi l’examen final, j’ai décidé de rester ici et de me mettre au service de la secte. Jeune frère, tu as une telle force pour ton âge, tes perspectives d’avenir sont infinies. Bien que je ne sois pas réputé pour mon intelligence, en tant qu’apprenti supérieur, j’ai accumulé pas mal d’expériences et de connaissances d’entraînement. N’hésite pas à me demander si tu as des questions ou que tu ne comprends pas certaines choses. »

La cultivation de Xie Dong s’était arrêtée au sommet du Façonnage Osseux. N’importe quel artiste martial à la Condensation de l’Impulsion étant prêt à dédier sa vie au service du Royaume du Grand Avenir se voyait donner un titre. Ils n’avaient donc aucune raison de rester ici en qualité de gardien. Xie Dong avait déjà entendu parler de Lin Ming, et il découvrit, maintenant qu’il l’eut rencontré, que les rumeurs sur la force de ce jeune homme n’étaient pas infondées. Il était convaincu que Lin Ming, nonobstant son talent ordinaire, serait capable de réaliser des miracles dans le futur au regard de ce qu’il avait déjà accompli. C’était ainsi que le désir de devenir ami avec lui avait germé dans le cœur de Xie Dong.

« Merci frère aîné. » Après ces quelques mots courtois, Lin Ming s’excusa et prit congé.

Il commençait à se faire tard. Une fois de retour à sa résidence, Lin Ming saisit sa lance, Eclair Lunaire, et s’élança en direction de la chambre des arts martiaux. Il devait assimiler les bénéfices du jour.

Les journées à la Maison Martiale des Sept Véritables étaient longues et ennuyeuses. Chaque matin, Lin Ming sortait du lit avant l’aube. Il s’asseyait alors dans son jardin pour profiter de l’air pur du début du jour ; ajustant au mieux son corps et faisant le vide dans son esprit, avant de commencer à exercer Fluidité de la Soie.

Après l’avoir unifiée avec le Poing Briseur d’Os qui Déchire le Corps, Lin Ming comparait petit à petit la compétence martiale aux souvenirs dans son esprit. Plus le temps passait et plus il découvrait ce concept merveilleux de vibration de la véritable énergie. Ce n’était pas seulement une méthode ingénieuse pour faire usage de la force ; d’une certaine manière, l’on pouvait considérer que ça correspondait à l’état d’Eveil Spirituel. Les avantages qu’il pourrait obtenir en atteignant ce domaine étaient sans limite.

Lin Ming s’asseyait ainsi souvent tout au long de la journée, sans rien ni ne boire ni ne manger, et sans même bouger d’un demi pas. Il se reposait un peu le soir, dînait, puis il allait à la Chute du Bassin Glacial pour renforcer son corps dans l’eau froide. N’ayant droit qu’à vingt-quatre heures par mois, chacune des minutes passées à l’intérieur était précieuse aux yeux de Lin Ming. Ainsi, afin d’économiser ce temps, il ne restait qu’une demi-heure dans la Chute du Bassin Glacial à la fois. Mais chaque demi-heure était déjà d’un grand bénéfice.

Durant la nuit, Lin Ming entreprenait d’exercer son symbole d’inscription médicinale. Le temps dont il disposait à cet effet avait proportionnellement diminué au fur et à mesure que ses possibilités d’entraînement s’étaient vues étoffées Néanmoins, grâce à la perfection du premier échelon de la Formule de l’Authentique Chaos Primordial, la vitesse à laquelle il progressait n’avait que peu diminuée.

En exerçant son symbole d’inscription médicinale, Lin Ming entraînait également la Formule de l’Authentique Chaos primordial. Il consommait très rapidement les pierres de véritable énergie ; à raison d’au moins une par jour.

Ainsi, Lin Ming arriva à son dixième jour à la Maison Martiale des Sept Véritables.

Un profond silence régnait, tard dans la nuit, tandis que les étoiles brillaient dans l’obscurité du ciel des Montagnes Zhou. Lin Ming était assis dans une maison en bois, ses doigts se déplaçant dans les airs comme s’il était en train de jouer une magnifique mélodie à la harpe. Chacun d’eux formait un symbole d’inscription coloré, qui, venant se substituer au précédent, le recouvrait.

Au cours de ces dis derniers jours, à force d’échecs répétés, Lin Ming était parvenu à diminuer le taux d’échec à trente et un pour cent. Cela, ajouté à l’augmentation de sa véritable énergie depuis la perfection du premier échelon de la Formule de l’Authentique Chaos Primordial, faisait que Lin Ming était désormais tout juste capable de tenir le temps nécessaire à la réalisation du symbole d’inscription médicinale.

Les matériaux s’envolaient un à un dans les airs sous l’impulsion de la véritable énergie de Lin Ming. Guidés par l’influence de sa force d’âme, ils se rassemblaient pour former des lignes et des symboles éclatants. Le front de Lin Ming perla rapidement de sueur, cependant, l’expression de son visage témoignait de son excitation grandissante.

Sang de bête féroce de niveau quatre, dernier symbole d’inscription… complété ! J’y suis finalement parvenu !

Il y eut un éclair à l’instant où Lin Ming retira sa véritable énergie. Les dizaines de symboles d’inscriptions et de lignes qui voletaient devant lui rayonnèrent alors de lumière, se reflétant les uns les autres, avant de se condenser en une magnifique flamme. C’était le Symbole Inférieur de Guérison de l’Esprit ; il était achevé !

Lin Ming prit un bout de papier à symbole, et le symbole médicinal vint se déposer dessus. Cette toute petite chose lui avait coûté une quantité phénoménale d’efforts et d’argent. Lorsque tout fut achevé, Lin Ming la prit dans ses mains pour en ressentir les fluctuations d’énergie. Il fut empli d’un intense sentiment de satisfaction.

Comment aurait-il pu ne pas être excité ? Utilisé sur l’une des deux pilules de qualité supérieure dont il disposait, ce symbole permettait de multiplier de plusieurs fois leur efficacité.

Considérant que ces deux pilules étaient déjà des produits de la plus haute qualité, introuvables sur le marché ; quel genre de concept était-ce d’en augmenter l’efficacité de plusieurs fois ? Peut-être même que les Sept Profondes Vallées auraient pu désormais les considérer comme précieuses !

Effectivement, si l’efficacité d’une pilule venait à être doublée, sa valeur pouvait quant à elle augmenter de dix ou vingt fois.

Cela s’expliquait par le fait que le corps développait une accoutumance à chaque fois qu’il recevait l’une de ces pilules. Par exemple, lorsque Lin Ming avait pris des Pilules du Cerf Doré, la première avait été la plus efficace ; alors que la seconde n’avait eu que la moitié de l’effet de la première, et la troisième seulement la moitié de l’effet de la seconde. Par conséquent, Lin Ming eut beau être riche, il n’avait alors acheté que six Pilules du Cerf Doré ; trois pour lui et les autres pour Lin Xiaodong. Tout simplement car l’efficacité diminuait trop à force d’en prendre, au point de ne même plus avoir d’effet. Quand bien même en aurait-il utilisé un millier, l’effet des neuf mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf dernières combinées aurait été inférieur à la première.

Il en était de même pour la Pilule de Moelle du Dragon d’Or Pourpre et la Pilule Ecarlate du Serpent Doré. Néanmoins, si l’efficacité d’une pilule était doublée, alors son grade augmentait également, et cela revenait en définitive à utiliser une pilule d’une qualité supérieure. Les effets augmentaient ainsi de plusieurs fois par rapport à l’original.

Ayant conscience de ces éléments, Lin Ming était naturellement excité. Mais il n’utilisa pas pour autant ce symbole d’inscription médicinale tout de suite. Au lieu de cela, il le mit de côté, puis il se plongea dans un grand bain. Une fois qu’il eut terminé de se baigner, il s’assit pour méditer et respirer, ajustant le rythme de toutes les petites unités de son corps ; tout cela de sorte à préparer au mieux son esprit.

Lin Ming savait précisément ce qui allait se passer. S’il ingurgitait cette pilule, il allait sûrement franchir la limite qui le séparait de la prochaine étape, l’Entraînement des Entrailles. C’était un évènement majeur, et ses organes internes risquaient d’être endommagés si quelque chose se déroulait de travers. Mais l’efficacité de la Pilule Ecarlate du Serpent Doré ayant été augmentée de plusieurs fois, elle était dorénavant dangereusement puissante. Une erreur suffisait pour que son corps ne soit incapable de supporter les effets démesurés de la pilule, ses organes explosant alors et le conduisant à la mort.

D’où le fait que Lin Ming eût à garantir que son corps et son esprit fussent dans une condition optimale, sans la moindre faille possible.

Lin Ming resta ainsi à respirer profondément une heure durant, avant de saisir une pierre de véritable énergie et de faire circuler la Formule de l’Authentique Chaos Primordial ; de sorte à laisser sa véritable énergie se reconstituer tranquillement pour qu’elle revienne au maximum de sa capacité.

Lorsque toutes les conditions furent réunies, Lin Ming tendit ses deux oreilles pour écouter alentour. Sa perception, déjà affûtée, avait grandement augmentée en pratiquant la Formule de l’Authentique Chaos Primordial. Il était déjà tard dans la nuit, et tout était silencieux dans les environs. Il n’entendit rien d’autre que le bruit des insectes dans un rayon de trente mètres. Une fois assuré que personne ne rôdait dans les parages, Lin Ming sortit la Pilule Ecarlate du Serpent Doré avec le Symbole Inférieur de Guérison de l’Esprit.

La Pilule de Moelle du Dragon d’Or Pourpre est encore plus formidable. Je risque d’être incapable d’en supporter les effets si je venais à en augmenter l’efficacité. Je vais commencer avec celle-ci !

Astuce:

Cliquer sur l'image Le Monde des Arts Martiaux 72 manga pour aller à la page suivante. Vous pouvez utiliser les flêches de votre clavier pour naviguer entre les pages.